The smell of dust III

La chaise have been selected to participate to the third edition of The smell of dust :

The Smell Of Dust is an audiovisual performance that offers to the public the opportunity to enjoy quality photographic works from emerging artists from all around the world accompanied by a live musical performance. We’ve created THE SMELL OF DUST in order to offer to the public a unique moment of contemplation.

Info à venir !

http://www.thesmellofdust.com/iii/

Mathilde de Galbert, Unknow #1, 2014, Technique mixte sur papier, dimensions variables


HUIT CLOS - Kinétophone 11

©Huit-clos, court-métrage du Collectif Quinze (still), 2015

Le temps d’un début de soirée, Kinétophone offre à des photographes et des musiciens de dialoguer brièvement autour des images et du son. 


Pour cette onzième édition, le Collectif Quinze et Duduvergeance&Apokaliptikelliot présentent « Huit Clos ».
Le Collectif Quinze interroge les liens visuels et sonores que peuvent engendrer la friche industrielle de la Minoterie d’Orbe. À travers une utilisation de la vidéo de façon instinctive et dans un « hasard contrôlé », ils sont bercés par l’idée de créer des figures dans un lieu qui parait en être dépourvu.

Projection
18.11.15 / 21h-23h 
à le Bourg,
rue du Bourg, 51  1003 Lausanne

A cette occasion, le Collectif Quinze est composé de: Mathilde de Galbert, Sandrine Gutierrez, Lisa Lurati, Giona Mottura, Arnaud Valente et Christophe Voisin.

http://collectifquinze.tumblr.com/

Une proposition de NEAR, association suisse pour la photographie contemporaine, www.near.li

http://www.le-bourg.ch/kinetophone-11/


LET ME TELL YOU QUELQUE CHOSE

Photo originale noir/blanc : © Jonathan Roessel, CEPV 2015

Une exposition des travaux de diplôme de la formation supérieure de l’école de photographie de Vevey

Vernissage
le vendredi 3 juillet 2015 dès 17h

Exposition
les 4 et 5 juillet 2015, de 14h à 19h
à l’Espace Doret du CEPV,
Av. Nestlé 1, 1800 Vevey

Vicky Althaus, Yvan Alvarez, David Amaral, Guillaume Epars, Mathilde de Galbert, Charles de Senarclens, Sandrine Gutierrez, Vanessa Kunz, Yann Laubscher, Lisa Lurati, Giona Mottura, Mathilda Olmi, Jonathan Roessel et Christophe Voisin


ENTRE TEMPS MUSICAL ET TEMPS CHRONOLOGIQUE - Entre rythmes musicaux et rythmes biologiques

©Mathilde de Galbert, Plan rapproché #1, Barcelone, 2014, Photogramme, 20x25 cm

Cette exposition mêle les images des trois lauréats du concours organisé par le Conservatoire Montreux-Vevey-Riviera à l’occasion de son 100ème anniversaire ainsi que celles de neuf autres étudiants et apprentis en photographie au CEPV ayant pris part à celui-ci.

Vernissage
jeudi 12 février à 18h30

Exposition
du 13 au 20 février
À l’Espace Doret / CEPV 


EMERENTIA

© Emerentia, court-métrage du Collectif Quinze (still), 2015

Interprétation libre de la nouvelle éponyme de Corinna Bille, Emerentia est une projection en deux parties, mêlant photographie, vidéo et son. Actualisée et réinterprétée par le Collectif, l‘histoire raconte le destin dramatique d’une petite fille vivant en Valais en 1713. Mise en pénitence chez le curé du village, maltraitée parce que soupçonnée de sorcellerie, elle fuit à plusieurs reprises dans la nature sauvage, seul endroit dans lequel elle se sent en sécurité et en paix. Cette collaboration entre le collectif Quinze et Flexfab permet d’apporter une nouvelle dynamique à l’image, grâce à l’ajout d’une création sonore spécifiquement produite pour le projet.

le vendredi 16 janvier au Bourg, Lausanne

Bar: 22h30
Début: 23h

www.le-bourg.ch


HORDES ET NUÉES

©Mathilde de Galbert, How to go into a trance, tarentula, 2014, dimensions variables

L’exposition Hordes & Nuées explore nos rapports à l’animalité. De l’esprit de meute dissolvant l’individu dans une impulsion collective, au pas de deux farouche des proies et des prédateurs, l’exposition sonde la dimension férale de nos penchants. Une parade fougueuse et charnelle où la férocité se teinte de tendresse, où la brutalité des gestes se fond dans la grâce des postures. Humains et animaux s’apprivoisent, s’esquivent, se convoitent, se dévorent, se domptent tour à tour.

Vernissage 
13.09.2014 13h–17h
À l’Espace Doret / CEPV 

Exposition 
13.0905.10.2014
lu–ve : 9h–19h sa–di: 11h–19h 

Centre d’enseignement professionnel de Vevey 
École supérieure d’arts appliqués 
Avenue Nestlé 1 
CH–1800 Vevey 

Commissariat : Danaé Panchaud, Myriam Ziehli

Photographes : Pauline Aellen, Vicky Althaus, Yvan Alvarez, David Amaral, Jean Luc Andrianasolo, Yannic Bartolozzi, Mehdi Benkler, Matthias Bruggmann, Stefan Burger, Mathilde de Galbert, Charles de Senarclens, Sami El Kasm, Guillaume Epars, Valentin Faure, Léa Favre, Matthieu Gafsou, David Gagnebin-de Bons, Anne Golaz, Roberto Greco, Shannon Guerrico, Sandrine Gutierrez, Yann Haeberlin, Nicole Hametner, Cécile Hesse & Gaël Romier, Yann Laubscher, Olivier Lovey, Lisa Lurati, Mathilde Magnée, Yann Mingard, Aso Mohammadi, Laura Morales, Johanne Morrison, Giona Mottura, Eric Nehr, Marie Nussbaumer, Mathilda Olmi, Taiyo Onorato & Nico Krebs, Virginie Otth, Antigoni Papantoni, Jean-Noël Pazzi, Dylan Perrenoud, Augustin Rebetez, Jonathan Roessel, Paul Rousteau, Juliette Russbach, Diego Saldiva, Nicolas Savary, Tilo Steireif, Valentina Suter,
Marie Taillefer, Vincent Tille, Christophe Voisin, Benoît Vollmer, Annabelle
Zermatten

www.cepv.ch 
www.images.ch


NOISES

©Mathilde de Galbert, Plan rapproché #2, Impromptu no. 4 in C-Sharp Minor Op. 56, «Fantaisie-Impromtu», 2014, Photogramme, 20x25 cm

Dans le cadre du Festival Images 2014, le Collectif Quinze organise une exposition en tant qu’événement parallèle.

[…] Le bruit est l’ennemi de l’image et à la fois son milieu de développement; sa boîte de Petri. Bruit numérique, poussière, grain, moirage. Ses particules élémentaires. Photographier le bruit est une tentative de ne pas photographier; de refuser le message, de détourner le regard vers le contexte. Le bruit devient alors le signal, et, par un système en creux, ce qui reste de sujet devient bruit. Le bruit est une autre image possible, ouverte, aléatoire et omniprésente autour de l’image que nous voulons faire. Une image de l’entropie. […] - Pas de signal, David Gagnebin-de Bons, 2014

Exposition 
du 13 septembre au 5 octobre 2014 de 11h à 19h
Vernissage 
le vendredi 12 septembre à 18h30
Rencontre avec les artistes 
le samedi 27 septembre de 14h à 18h
Finissage 
le dimanche 5 octobre à 17h00

Photographes: Vicky Althaus, Yvan Alvarez, David Amaral, Guillaume Epars, Charles De Senarclens, Mathilde De Galbert, Sandrine Gutierrez, Vanessa Kunz, Lisa Lurati, Yann Laubscher, Giona Mottura, Mathilda Olmi, Julien Palmilha, Jonathan Roessel, Arnaud Valente, Christophe Voisin, Lucas Zibung


http://collectifquinze.tumblr.com/



LE MUR

© Marc Dommage

À l’occasion de son 10e anniversaire, la maison rouge présente du 14 juin au 21 septembre 2014, 
Le mur – oeuvres de la collection Antoine de Galbert, onzième volet de la série d’expositions consacrées aux collections privées.


Après dix expositions proposant des univers de collectionneurs variés, cette date anniversaire est l’occasion de montrer enfin largement la collection du fondateur et président de la maison rouge, Antoine de Galbert, une part d’intimité qui lui est chère et qu’il n’a jusqu’à présent que peu dévoilée. Mais à l’inverse des précédents projets autour de collections particulières, réalisés avec des commissaires qui ont fait des choix représentatifs dans de larges corpus d’œuvres, l’accrochage imaginé par Antoine de Galbert comporte cette fois-ci une spécificité remarquable :

« L’idée de cette exposition est née de l’observation quotidienne de ma bibliothèque, où le classement alphabétique des monographies crée d’invraisemblables voisinages. Jean Dubuffet cohabite avec Marcel Duchamp sur le même rayonnage. Cette “arche de Noé” me donne la sensation que tous les artistes naviguent sur le même fleuve pour les mêmes raisons, comme le remarque Christian Boltanski : « Que ce soit Aloïse, moi ou un artiste du 16e siècle, ce sont les mêmes questions qui sont posées : la mort, la recherche de la beauté, la nature, le sexe… Les sujets en art sont très limités. Seuls les mots et les vocabulaires diffèrent (…)». La bibliothèque est tout à la fois archive de la collection, souvenirs visuels d’un long voyage et musée imaginaire du collectionneur. […] Délaissant l’idée déjà explorée par certains commissaires d’expositions, d’un accrochage par ordre alphabétique, j’ai choisi de présenter l’essentiel des œuvres de ma collection, s’accrochant au mur, à l’aide d’un logiciel renseigné seulement par leurs formats (encadrées) et leurs numéros d’inventaires.

Ce travail a été confié à un informaticien qui a utilisé la méthode dite de Monte Carlo, bien connue des mathématiciens, qui vise à calculer une valeur numérique en utilisant des procédés aléatoires, c’est-à-dire des techniques probabilistes.
L’appellation de cette formule fait allusion aux jeux de hasard pratiqués dans les casinos. 

Exposition 
14.06.2014 - 21.09.14

La Maison Rouge 
10, boulevard de la Bastille 
75012 Paris

Artistes: http://www.lamaisonrouge.org/artistes/index.html

http://www.lamaisonrouge.org/


40 VISAGES

©Mathilde de Galbert, Louk, From Nowhere, 2010, n° 1/3

 Pour sa soirée de lancement, le collectif INCONITO présente Les 40 visages. 

Vernissage 
20.05.2014 - 19h

Maison Valérie Hash 
36, boulevard Bonne Nouvelle
75010 Paris

Photographes : Morgan Roudaut, Barbara Marangon, Stéphane Casali, Antoine Chesnais, Heather Seavey, Maroussia Podkovsova, Michèle Maurin, Anouk Garcia, Jean Dalban, Fabrice Laroche, Vincent Fayolle, Xavier Pruvost, Vanessa Chambard, Rose Moreno, Manon Dubois, Marine de la Loge, Emmanuelle Descraques, Maxime Chanet, Philippe Bilemont, Maxime Verret, Pierre Mahieu, John B. Singer, Mathilde de Galbert, Sandra Barbeyto, Cyril Marcilhacy, Iorgis Matyassy, Jérémy St Peyre, Vanda Spengler, Ricardo Moreno, Karine Markarian, Thomas Salva, Amelie Desson, Marion Vercelot, Marc Chatelard, Olivier Mauffrey, Alice Lemarin, William Lacamotie, François Ray, Elodie Campeanu, Yann Philippe 

http://www.iconito.eu/



1
Using Format